English

 

It’s the new year! Resolutions are abundant and the energy for change is thriving in communities. NouLAB is of no exception – we are ready for the exciting and eventful year to come.

2015 was a big year for us; we designed and launched the lab, brought together innovative and diverse stakeholder teams around some six of New Brunswick’s most pressing challenges, and held our first three workshops on Problem Framing, Systems Mapping, and Prototyping.

We couldn’t be more pleased with the work our lab teams started last year and we think 2016 is going to be even bigger.    

On January 11, we held our first workshop of the year, and the first in a series of semi-monthly lab workshops to run from January until April. Led by MaRS Solutions Lab Associate, Vanessa Toye, the workshop on January 11 was designed to introduce lab teams to User Research – a way of gaining insight into a given system by intimately understanding people’s experiences in it.

After a short introduction to User Research methodology, lab participants were provided the opportunity to practice a variety of research tools, including:

Surveys – Used to collect information about how people think and act through question-based assessment.

Participant Observation – Used in qualitative research settings to gain an intimate acquaintance with a given group of people.

Empathy Maps – Used to understand emotional responses to interactions with people, organizations, and services within a system.

Journey Maps – Used to determine the true desires and needs of their people at different stages of an experience.

Persona Types – Used to represent the different and common personality types in a space.

Interviews – Used in a conversational setting to draw out facts or statements from an interviewee.

The objective of the workshop was to help lab participants understand how to employ certain tools depending on the type of information being sought. Ultimately, its purpose is to help the lab teams dig deeper.

Statistics often tell us what is happening in a system. User research data tells us more about the who. In order to understand the what statistics, we need to understand the personal stories behind them.

Teams finished off the day by identifying questions about their challenges they’d like to know more about. By combining the aforementioned tools, teams were able to more effectively visualize their respective steps moving forward into the early months of the new year.

What began as a question of how tackle New Brunswick’s most pressing social issues led to the creation of New Brunswick’s first social innovation lab in 2015. Last year saw us take our first few steps to building a smarter change process, and this year we plan to continue in that direction.  

2016 will be the year our teams leap to action. We hope you’ll stay tuned as NouLAB turns one!

Français

C’est une toute nouvelle année! Les résolutions sont abondantes et les communautés ont soif du changement. NouLAB n’y fait pas exception – nous sommes prêts pour l’année à venir. Cette année s’annonce passionnante et riche en événements. 

L’an 2015 était une grande année pour nous; nous avons conçu et lancé le laboratoire, avons réuni des équipes innovatrices et diversifiées d’intervenant et d’intervenantes dans le but d’adresser six des défis les plus pressants du Nouveau-Brunswick, et, enfin, avons organisé nos trois premiers ateliers sur l’encadrement des problèmesla cartographie des systèmes et le prototypage.

Nous sommes très satisfaits du travail entamé par nos équipes de laboratoire en 2015 et nous pensons que l’année à venir sera encore meilleure.

Le 11 janvier, nous avons organisé le premier d’une série d’ateliers de laboratoires de l’année, qui se donneront bimensuellement de janvier à avril. L’atelier du 11 janvier, animé par Vanessa Toye, adjointe au MaRS Solutions Lab, avait pour but de familiariser les équipes de laboratoires aux recherches d’utilisateurs. Ceci était une façon d’en connaître davantage sur un système donné en ayant une compréhension plus étroite des expériences des gens dans celui-ci.

Après une courte présentation des méthodologies des recherches d’utilisateurs, nous avons donné aux participants l’occasion de se pratiquer en se servant d’une variété d’instruments de recherche, notamment :  

Sondages – Employés pour recueillir de l’information, à l’aide d’évaluations basées sur des questions, au sujet de la façon dont les gens pensent et agissent;

Observation participante – Employé dans le cadre d’une recherche qualitative pour établir des relations plus intimes avec un groupe de personnes donné;

Schémas d’empathie – Employés pour mieux comprendre les réactions émotionnelles aux interactions avec les gens, les organisations et les services au sein d’un système;

Schémas du parcours – Employés pour exposer les vrais désirs et déceler les vrais besoins des gens à différentes étapes d’une expérience;  

Types de personnages- Employé pour faire une représentation des types de personnalités, différentes et communes, dans un tel endroit;

Entrevues – Employées dans un cadre conversationnel pour faire sortir les faits ou les positions de la personne interviewée.  

Le but des ateliers était d’aider les participants à comprendre à se servir de certains instruments, selon le type d’information recherché. En bout de ligne, leur objectif est d’aider les équipes de laboratoire à creuser davantage.  

Souvent, les statistiques nous informent de ce qui se passe dans un système. Les données des recherches d’utilisateurs nous en disent davantage au sujet du « qui ». Afin de comprendre les statistiques du « quoi », il importe de comprendre les histoires qui s’y cachent derrière.

Les équipes ont terminé leur journée en définissant les questions qu’elles souhaitent approfondir au sujet de leurs défis. La combinaison des instruments ci-dessus a permis aux équipes de mieux visualiser les étapes à suivre au cours de prochains mois.

Initialement, on se questionnait sur les façons d’adresser les questions les plus pressantes du Nouveau-Brunswick. Les plans ont évolué, et, en 2015, nous avons créé un laboratoire d’innovation sociale. Lors de l’année qui vient de prendre fin, nous avons pris nos premiers pas vers la construction d’un processus de changement plus dynamique. Cette année, nous comptons poursuivre cet élan.

L’année 2016 sera l’année où notre équipe passera à l’action. Nous espérons que vous restiez avec nous pour voir NouLAB faire un bond vers le changement!